Coups de soleil : votre peau est capitale

Un coup de soleil, c’est quoi au juste ?

Le coup de soleil est une réaction de l’épiderme dû à une exposition solaire excessive.

Après une exposition trop intense ou trop prolongée au soleil, la peau devient érythémateuse (rougeâtre), voire bulleuse (formation de cloques), et le patient ressent une douleur cuisante. Dans un second temps, la peau desquame en lambeaux et se pigmente irrégulièrement. L’érythème solaire correspond à une brûlure du premier ou du second degré. Il survient soit chez des personnes au teint clair, à la peau pauvre en mélanine (celle-ci favorisant la protection contre les rayons du soleil), soit après une exposition insuffisamment protégée.

Le coup de soleil, comment prévenir ?

Lorsque le soleil brille, il est important de protéger votre peau et vos yeux du soleil. N’oubliez pas de protéger vos enfants. La prévention est capitale dès le plus jeune âge car les dommages du soleil sur la santé se cumulent avec les années. La formation de mélanomes est la résultante de coups de soleil pris pendant l’enfance.

Pour protéger la peau du soleil, des précautions sont à observer pour les enfants et les adultes :

  • L’exposition doit se faire progressivement : 10 minutes la 1ère expo, attention même à l’ombre , on peut prendre des coups de soleil.
  • Un bébé de moins d’un an ne doit jamais rester au soleil. Gardez-le toujours à l’ombre et assurez-vous qu’il est bien protégé par un chapeau à larges bords et des vêtements (en tissu serré).
  • Donnez l’exemple aux enfants plus grands en vous tenant à l’ombre, même sur la plage.
  • Utilisez des parasols et portez des chapeaux à larges bords qui arrêtent 70 % des UV protégeant la tête (capital pour ceux qui ont le crâne dégarni) mais aussi la nuque.
  • Couvrez-vous si vous devez rester longtemps au soleil. Les vêtements de couleur sombre assurent une meilleure protection.
  • Évitez l’exposition au soleil entre 12 heures et 16 heures car l’intensité des rayons ultraviolets est alors maximale.
  • Limitez la durée d’exposition au soleil : plus elle est courte, plus la peau peut reconstruire ses défenses entre deux expositions. Mais n’oubliez pas que c’est la durée cumulée qui présente un danger.
  • Méfiez-vous des circonstances comportant un risque supplémentaire ou une fausse sécurité : vent frais, couverture nuageuse faible, sol réfléchissant (neige, sable, eau), altitude.
  • Appréciez votre phototype et votre sensibilité personnelle au soleil : peau mate, brune ou blonde et utilisez des produits de protection solaire adaptés.

Aroma Celte et les coups de soleil :

En plus de ces conseils simples à adopter, Bruno Obriot, Homéopathe, Naturopathe et créateur du Laboratoire Aroma Celte vous conseille les produits suivants :

  • Aroma Celte Lait Corporel Soyeux : Lait corporel à base d’eau de mer et d’algues, non gras, pour régénérer et hydrater sa peau qui sera ainsi protégée des agressions extérieures. Sa texture douce et agréable permet une pénétration rapide du lait. Nous vous conseillons de l’appliquer après la douche, surtout après une journée de forte exposition afin d’hydrater au mieux votre peau.
  • Aroma Celte Huile Dermo 7 : à appliquer après une brûlure suite à un coup de soleil. Elle contient des huiles essentielles aux propriétés cicatrisantes et régénérantes cutanées.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée.


*