La Ménopause ce n’est pas une maladie

La ménopause n’est pas une « maladie », c’est une période incontournable correspondant à l’arrêt des règles, de l’ovulation et des sécrétions des hormones ovariennes.

Même si ce n’est pas une maladie, cette période de ménopause ou péri-ménopause est souvent accompagnée de symptômes qui peuvent durés de 2 à 7 ans, comme :

  • Bouffées de chaleur.
  • Troubles du sommeil.
  • Troubles de l’humeur.
  • Sécheresse de la peau et des muqueuses.
  • Prise de poids.
  • Baisse de la libido.
  • Troubles cardiaques.
  • Incontinence urinaire.
  • Ostéoporose.

 

Selon le Dr Hugues Reynes, gynécologue, psychanalyste (auteur de  » Le nouvel accouchement « ), il y a plusieurs périodes dans la vie d’une femme:

  • Enfance.
  • Adolescence.
  • Femme épouse et mère.
  • La ménopause.

Selon lui, si une des périodes n’a pu être accomplie pleinement (ex : pas eu d’enfant et pas accepté) alors la femme pourra être sujette à des désagréments plus importants, lors de sa ménopause.

A ce jour la médecine « officielle », propose aux femmes des traitements agressifs et pas sans danger :

  • THS (molécules de synthèses ou prélevées sur des animaux (équines ou porcines).
  • Acide alendronique pour l’ostéoporose…

Tous ces traitements chimiques ne sont pas anodins puisque qu’ils augmentent les risques de cancer du sein pour les THS et cancer de l’œsophage pour les acides.

Dans les années 2000/2002 les résultats de différentes études (Américaines, Australienne..) ont mis en évidence que les THS étaient responsables de l’augmentation des cancers du sein.

Du coup l’O.M.S, avait demandé de limiter les prescriptions de THS et de favoriser les traitements naturels, comme le soja, le Yam, la sauge, le houblon, les huiles essentielles…

Etonnamment dans les semaines qui ont suivies cette annonce, une « rumeur » a commencé à circuler : Le soja est dangereux. Il rend stérile et favorise les cancers du sein… et tout cela relayé par des médias très sérieux ! Que sont les revues de médecins!

Etrange en Asie : pas de stérilité particulière et peu ou pas de cancer du sein…Je reste dubitatif.

On appelle à tort le soja ou le yam de « Phythormone « , or ils ne contiennent pas d’hormone mais des précurseurs comme les isoflavones ou la diosgénine .

 

Le soja et ses atouts

Le soja est composé de :

  • Protéines.
  • AGE.
  • Vitamines.
  • Minéraux.
  • Fibres alimentaires.

De nombreuses études depuis 2001 démontrent que les pseudo dangers attribués au soja étaient injustifiés :

  • USA : Dr Hamilthon-Reeves.
  • USA : Dr Shun.
  • Italie : Dr Sérafini (sur la qualité du sperme).
  • USA : Dr Janice Harland.
  • Canada : Dr Duncan.
  • Japon : Dr Yamori, pour qui le soja explique les records de longévité au Japon, le peu de maladies cardio-vasculaires, le peu de cancers du sein et de la prostate.
  • Royaume unis : Dr Dye a réalisé une étude montrant que le soja peut aider à perdre du poids.
  • Japon : Dr Kokubo et USA: Dr Krul, ont démontré que le soja tend à réduire le cholestérol -5% pour le LDL et -4% pour le total.

Toutes ces différentes études arrivent à la même conclusion :

Le soja favorise pas les cancers.

Important le soja ne doit pas être un OGM

Sources:
* Lynne Garton Nutritionniste et rédactrice spécialisée dans le domaine de la santé
* Doctissimo.fr
* lalibre.be/societe/sciences-sante/article/447833/le-soja-protecteur.html
* Dr. Janice I Harland
Conseils Aroma Celte

photo bruno book4 Bruno Obriot Naturopathe Homéopathe

Pour une péri-ménopause et ménopause harmonieuse, je vous conseille:

  • De contrôler votre équilibre acido-basique, en effet un terrain acide accentuera ou favorisera l’ostéoporose.
  • De privilégier une alimentation, riche en fruits (plutôt en dehors des repas) en légumes cuits ou crus. Limiter l’apport de graisses saturées, sucrerie et « féculents » en excès. La ménopause avec son ralentissement hormonal, prédispose à la prise de poids.
  • D’éviter la sédentarité, si ce n’est pas le cas , mettre en place une activité physique adaptée à votre terrain et soft (Ex 20 à 30 minutes de marche, plusieurs fois par semaine). Cela permettra d’avoir une action positive sur votre circulation sanguine, votre squelette et la gestion du poids.
  • De prendre du temps pour vous et sans culpabiliser, de pratiquer pourquoi pas une activié comme le taï-chi ou le yoga. Ce qui vous permettra de gérer l’excés de nervosité ou tension souvent présent durant cette période.

En soutien durant la péri-ménopause et ménopause, je vous conseille notre complexe Aroma Celte® Ménopause à raison de 2 à 3 gélules par jour, à compléter si besoin avec du lithothamne et / ou Aroma Celte® Sérénité .

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée.


*