Le Tennis et la Santé

Le tennis est bénéfique pour la santé. Mais pour les pratiquants du « dimanche » attention par manque ou trop de pratique vous n’êtes pas à l’abri de problèmes musculaires ou articulaires. Tendinites, élongations claquages vous guettent.

Les inconvénients du tennis

Intensif et parfois brutal, le tennis ne présente malheureusement pas que des avantages.
D’abord, les nombreuses variations de rythme mettent le cœur à rude épreuve. Ensuite, les contraintes articulaires sont élevées, les articulations devant encaisser de brusques changements de direction. Enfin, les réceptions de sauts et les blocages secouent malmènent les systèmes ostéo-articulaire, veineux, cardio-vasculaire.
Attention donc, en particulier si vous avez des antécédents cardiaques, de l’embonpoint ou encore des troubles veineux.

Les bienfaits du tennis

Sport complet, jouer au tennis s’avère bénéfique à plus d’un titre, il

– entraîne une importante dépense énergétique.

– muscle tout le corps.

– développe la coordination.

– favorise la concentration.

– apprend la maîtrise de soi.

– vide la tête.

Les Précautions

Pour éviter tout accident, certaines précautions s’imposent :

Préparation. On ne démarre pas le tennis du jour au lendemain si on est totalement sédentaire. Commencez par une activité d’endurance (marche, course à pied, vélo..) pour permettre au cœur, aux poumons, aux articulations, aux tendons et aux muscles de s’adapter en douceur à l’effort.

Echauffement. Trottiner cinq minutes, puis échauffer les articulations (poignets, coudes, chevilles, cervicales…) quelques secondes, puis à nouveau  petit footing.

Entraînement par paliers. Attention à ne pas reprendre brutalement et à fond après un long arrêt. Gare au surentraînement.

Emploi de matériel adapté. Une raquette trop lourde, mal cordée, mal équilibrée… c’est la tendinite assurée.

Bien choisir ses chaussures. Un amorti trop important réduit les sensations au contact du sol et conduit à des mouvements qui compriment le tendon. Eviter également tout frottement de la chaussure sur le tendon d’Achille.

Hydratation. Qui dit effort violent, dit transpiration. Buvez régulièrement par petites gorgées

Pour soulager les tensions musculaires et les articulations massez-vous avec des huiles essentielles contenant arnica et gaulthéria par exemple Huile Ampitude d’Aroma Celte.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée.


*