Pollution de vos lieux de vie

 Sommes nous protégés de la pollution, retranchés dans nos maisons?

La pollution est 5 à 10 fois plus élevée à l’intérieur qu’à l’extérieur et c’est pourtant dans des espaces clos que nous passons près de 80% du temps…

 

Origine de la pollution ?

  • Appareils à combustion.
  • Bougies parfumées.
  • Formaldéhydes.
  • Humidité.
  • Moquettes et revêtements des sols.
  • Particules fines d’hydrocarbure. >
  • Poils d’animaux.
  • Produits de bricolage.
  • Produits ménagers.
  • Radon.
  • Tabagisme.

Les Formaldéhydes :

Le formaldéhyde, mieux connu sous le nom de formol lorsqu’il est dissout dans l’eau, est un composé organique très volatil (COV) appartenant à la famille des aldéhydes. De faible poids moléculaire, cette substance a la propriété de devenir gazeuse à température ambiante et est actuellement fréquemment retrouvé dans les environnements intérieurs.

Le formaldéhyde a de très nombreuses sources parmi lesquelles :

  • Les sources de combustion englobant la fumée de tabac, les bougies, les bâtonnets d’encens, les cheminées à foyer ouvert ainsi que les cuisinières à gaz, les poêles à pétrole.
  • Les produits de construction et de décoration contenant des composants à base de formaldéhyde (par exemple liants ou colles urée-formol).
  •  Les produits d’usage courant comme les produits d’entretien (détergents pour la vaisselle, désinfectants, lingettes) et de traitement (insecticides), les produits d’hygiène corporelle et les cosmétiques (vernis à ongles ou durcisseurs d’ongles).

Conséquences de cette pollution :

Chaque année 2,3 millions de personnes meurent de façon prématurée, dont 400.000 en Europe, de maladies cardiaques ou de problèmes respiratoires. Le nombre d’asthmatiques sur terre dépasse 150 millions et 180.000 européens en meurent chaque année.

La mauvaise qualité de l’air intérieur accentue la survenue de nombreuses allergies. Souvent non diagnostiquées, ces allergies s’aggravent lorsqu’elles ne sont pas prises en charge.

La pollution de l’air que nous respirons constitue un danger immédiat pour la santé et agit directement sur nos états dépressifs.

Que faire pour réduire la pollution de l’air intérieur ?

• Aérez votre logement au moins 10 minutes par jour et davantage quand vous bricolez, cuisinez, faites le ménage, faites sécher du linge à l’intérieur ou prenez une douche ou un bain.

• N’entravez pas le fonctionnement des systèmes d’aération et entretenez-les régulièrement.

• Ne fumez pas à l’intérieur, même fenêtres ouvertes.

• Faites vérifier chaque année avant le début de l’hiver les appareils à combustion et installations par un professionnel.

• Evitez d’utiliser les chauffages d’appoint combustibles mobiles en continu et les groupes électrogènes à l’intérieur.

• Respectez les doses d’utilisation des produits d’entretien, d’hygiène et de bricolage conseillées sur l’étiquette.

• Soyez encore plus vigilante si vous êtes enceinte ou si vous allaiter.

Conseils Aroma Celte

photo bruno book4 Bruno Obriot Naturopathe Homéopathe

Pour lutter contre la pollution de l’air intérieur je vous conseille Aroma Celte®Ambiance Pure

Rôle de ce spray:

  • Contre la pollution intérieure.
  • Pour purifier et assainir l’atmosphère.
  • Anti acariens.
  • Anti bactériens.
  • Limite les allergies.

Conseils d’utilisation:

Pulvériser, le spray dans l’atmosphère, vers le haut , 3 à 8 fois selon la taille de la pièce .
Possibilité de renouveler l’opération 2 à 3 fois par jour.