Préparer sa peau au soleil !

Notre peau ressort pour beaucoup d’entre nous d’un long hiver, elle n’a pas beaucoup vu les rayons du soleil. C’est pour cela qu’il faut préparer sa peau avant même l’exposition au soleil pour éviter de gâcher nos 3 premiers jours de vacances avec des coups de soleil. Un coup de soleil est causé par les UVB et est considéré comme une vraie brûlure. Les UVA eux vont altérés les fibres de collagènes au niveau du derme. Nous allons donc voir dans cet article comment préparer sa peau à l’exposition des UV et comment continuer à en prendre soin pendant et après. En effet, n’oublions pas que le soleil est un ami pour être en bonne santé, mais peut être également incroyablement délétère en cas de manque de précautions.

La peau, comment fonctionne t-elle ?

La peau joue le rôle de barrière pour notre organisme, elle permet le maintien de l’homéostasie (CAD que par exemple elle régule la température corporelle, fait barrière aux UV, aux bactéries …). Elle est constituée de plusieurs couches plus ou moins sensibles et plus ou moins vascularisées. Concernant notre peau, nous ne sommes pas tous égaux, nous avons chacun un capital génétique différent qui nous confère différentes sensibilités au soleil. Le phototype de la peau est caractérisé par sa couleur et par la couleur des cheveux, on les classe du phototype type I au phototype type VI.  Le phototype va déterminer notre capacité à bronzer, par exemple les premiers phototypes prendront très facilement des coups de soleil et bronzer difficilement. Les coups de soleils causés par les UVA et UVB (ultra-violets) vont provoquer une intolérance au soleil, ce qui va altérer les défenses immunitaires. Ce sont les cellules de Langerhans, première défense immunitaire de la peau (cellules osseuses qui ont migré au niveau des cellules cutanées) qui vont être touchées. En effet, le stress oxydatif (photons du soleil en radicaux libres) va rendre la peau vulnérable.  C’est donc pour cela qu’il faut apporter à notre peau les vitamines et les oligo-éléments dont elle aura besoin. Et il faudra la protéger avant/pendant et après l’exposition.

Les besoins de notre peau !

Pour amorcer l’exposition au soleil il va falloir tout simplement s’hydrater, et puis continuer à le faire tout le long de l’exposition et même ensuite. S’hydrater,  c’est à dire boire beaucoup d’eau et hydrater la peau avec de la crème hydratante chaque jour comme avec le lait corporel soyeux Aroma Celte.  Pour se parer au soleil, il va falloir apporter à notre organisme les vitamines dont il aura besoin. Sans compter que notre teint est fatigué en cette fin de période scolaire, et que les vitamines vont nous redonner un peu la pêche ! Toutes les vitamines que vous pourrez trouver dans l’alimentation ne sont pas toujours utiles à prendre en compléments (sauf s’il y a des carences), favoriser le naturel (et puis manger sain avant l’épreuve du maillot de bain ne fera pas de mal). Tout d’abord, faites le plein d’antiradicalaires (pièges à radicaux libres). On en retrouve dans les vitamines C (herbes aromatiques, poivron cru, fruits rouges…), les vitamines E (huile de tournesol, noix, avocats …), les dérivés de vitamines A (bêtacarotènes, épinards, abats …) et dans les oligo-éléments (lithothamne Aroma Celte, zinc, fer…).  Sans compter que les vitamines E et les vitamines C vont diminuer le stress oxydatif grâce à leurs propriétés antioxydantes. Cela va donc limiter les effets délétères sur l’ADN causer par les ultra-violets.

Faites donc le plein de fruits et de légumes ils seront vos meilleurs alliés. Carottes (bêtacarotène), tomates (lycopène), légumes verts et fruits de saison. Et faites bien attention aux produits (cosmétiques notamment) et aux médicaments qui sont photosensibilisants. C’est à dire qui provoqueront une plus grande sensibilisé de la peau au soleil.

Huiles essentielles, gommages et crème solaire !

Au soleil, la crème solaire n’est pas une option. Vous pouvez diminuer la protection au fil du bronzage mais vous ne pouvez pas la supprimer. Il faudra environs 2-3 jours pour obtenir un bronzage protecteur en ayant une exposition graduelle bien évidemment. Car c’est le temps qu’il faudra aux mélanocytes de produire de la mélanine. En effet, la crème solaire est la seule protection entre vous et les rayons du soleil. A moins de rester tout habiller, et encore ! Le gommage de la peau de temps en temps avant et après l’exposition, permettra de préparer la peau au soleil en éliminant les cellules mortes. Vous pouvez l’effectuer avec le peeling marin au lithothamne Aroma Celte.

Concernant les huiles essentielles, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de carotte dans votre pot de crème solaire et dans votre crème hydratante que vous appliquez après l’exposition. L’huile essentielle de carotte ainsi que l’huile végétale de carotte auront tendance à faire durer le bronzage quand la peau n’est plus exposée. Sinon, vous pouvez ajouter de l’huile essentielle de bergamote (accélérateur de bronzage) mais très peu car cette huile essentielle est photo-sensible.

Pour conclure, prenez soin de votre peau et mangez sainement. Cela vous sera bénéfique pour elle mais également pour beaucoup d’autres choses car cela prendra soin de votre santé.

Capture

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée.


*